Résultats et publications

L'efficacité du Programme Alimentaire en matière de perte de poids

Analyses statistiques exploratoires

Au moyen d'une analyse statistique effectuée sur les données recueillies par le centre de recherche Bioimis, nous avons voulu vérifier l'efficacité de la méthode Bioimis pour la perte de poids.

Sous la direction du Prof. De Antoni F. – Université Tor Vergata de Roma et du Prof. Nieddu L. - Université des Études Internationales de Roma

L’objectif principal de l’analyse est l’évaluation de l’efficacité du Programme Alimentaire Bioimis en utilisant, d'abord des techniques statistiques pour évaluer la qualité des données puis, des méthodologies visant à identifier des groupes de clients qui ont suivi le Programme Alimentaire en objet.

L’étude observationnelle réalisée sur un échantillon de 2684 clients a été réalisée d’abord par le biais de "cluster analysis". Avec cette méthodologie, nous avons essayé d’identifier des groupes de clients qui ont obtenu des résultats différents, des variables quantitatives présentes dans la base de données et principalement liées à la réduction du poids.

D'après l'échantillon examiné :

  • a) 79% sont des femmes ;
  • b) 66% n'ont signalé aucune pathologie ;
  • c) 78% ont un contrat Platinum ;
  • d) 45% résident dans le sud et 32% dans le nord.

L'ensemble des variables prises en compte pour la recherche des groupes est constitué de :

  1. variables descriptives/supplémentaires : sexe, état de santé, région de résidence, (répartition géographique), type de contrat, âge en années révolues ;
  2. variables d'analyse : IMC initial, poids initial, poids à 60 jours, poids à 90 jours, dernier poids, poignet, taille, âge au début de Forme Idéale, âge à l'activation Maintien, âge du dernier poids, durée Forme Idéale.

Les variables analysées ont été standardisées afin d'éliminer les différentes unités de mesure.

L'analyse a produit une partition bien structurée en 4 groupes :

  1. Á peine en surpoids, 25 % de l'échantillon est composé d'individus qui ont " les valeurs les plus basses " des variables descriptives par rapport aux autres groupes, une permanence plus courte en Forme Idéale et un âge moyen de 48 ans pour les variables sous analyse. Avec une prévalence de : femmes, contrat LIFE, résidentes du Nord-Est, hypothyroïdistes.
  2. En surpoids, 22% de l’échantillon est composé de personnes qui ont des "valeurs moyennes-basses" pour les variables descriptives, une permanence moyenne en Forme Idéale et l’âge moyen le plus bas pour les variables sous l’analyses. Sans prévalence de tout type de sexe et de contrat, résidant dans le Sud.
  3. Surpoids accentué, 37% de l'échantillon est composé d'individus qui ont des " valeurs moyennes élevées " pour les variables descriptives, la permanence la plus élevée en Forme Idéale et l'âge moyen le plus élevé pour les variables sous analyses. Pas de prévalence de tout type de sexe, mais prévalence du contrat PLATINUM (95%), résidant dans le Nord et hypertendus.
  4. Fortement en surpoids, 16 % de l'échantillon est composé d'individus qui ont les " valeurs les plus élevées " des variables descriptives par rapport aux autres groupes, une forte permanence en Forme Idéale et un âge moyen d'environ 42 ans pour les variables analysées. Avec une prévalence d'hommes, résidant dans le Sud et sur les îles et sans pathologies déclarées.

L'analyse des valeurs moyennes de perte de poids dans les quatre groupes présente la situation suivante :

  • le premier groupe a une perte de poids d'environ 7 kg (environ 9% du poids initial) ;
  • le deuxième groupe a une perte de poids d'environ 11 kg (environ 12% du poids initial) ;
  • le troisième groupe a une perte de poids d'environ 11 kg (environ 12% du poids initial) ;
  • le quatrième groupe a une perte de poids d'environ 15 kg (environ 12% du poids initial).

Dans l'ensemble, en utilisant les valeurs moyennes, les 2684 clients (y compris ceux qui ont peu de poids à perdre et ceux qui ont beaucoup de poids à perdre) ont perdu 28652 kg, ce qui correspond en moyenne à 10,67 kg dans la période moyenne de 74 jours en Forme Idéale.

Une deuxième analyse observationnelle a été réalisée en tenant compte de la tendance du poids aux différents moments d'observation, du sexe, de la durée de la période d'observation, de l'âge d'entrée en Forme Idéale (début du régime) et de l'état de santé (en bonne santé est le mode de référence).

Les résultats montrent 5 groupes dont : trois d'entre eux ont une diminution de poids variant de 25 à 8 kg, avec une variation de 24% à 9% par rapport au poids initial. Un groupe a une légère diminution de poids en termes absolus (1 kg, environ 1 %), tandis qu'un groupe, environ 2 % de l'échantillon, n'a pas tiré de bénéfices du régime l'alimentaire.

En conclusion, les deux analyses adoptées pour évaluer l'efficacité du régime alimentaire proposé par Bioimis montrent que 98 % des sujets ont enregistré une perte de poids moyenne de 10,67 kg, avec une perte maximale de 25 kg dans la période moyenne de 74 jours en Forme Idéale.

Téléchargez la recherche complète

Sélectionnez Pays x

Choisissez votre ville ou votre pays

  • Österreich
  • Australia
  • Brasil
  • Canada
  • Canada (Français)
  • Schweiz
  • Suisse (Français)
  • Svizzera (Italiano)
  • Deutschland
  • España
  • France
  • Great Britain
  • Usa
  • Usa (Español)

Choisissez au moins une ville ou un pays

je confirme