Resultados e publicações

Réduire la prise de protéines ou bien réduire le poids ?

Réduire l'apport de protéines ou réduire le poids ? Laquelle de ces deux approches s'applique en premier pour les patients obèses atteints de glomérulopathie protéinique ? Voila les résultats préliminaires d'une nouvelle approche séquentielle et diététique sur 15 patients.

Réalisé en collaboration de l'Unité Sanitaire de Néphrologie de l'Hôpital d'Orbassano (TO) et l'Université des Études de Turin.

C'est la deuxième étude présentée au premier cours CME du Diabesity Working Group de l’ERA-EDTA qui a eu lieu à Ténériffe.

Le but de cette relation était celui de discuter les résultats obtenus chez les patients obèses ou en surpoids atteints de glomérulopathie protéinique avec une nouvelle approche qui a impliqué deux régimes en séquence : premièrement, un régime amaigrissant intense et à court terme, suivi d'un régime avec un contenu bas en protéines et à long terme, tous les deux basés sur les caractéristiques des patients et sur les préférences personnelles, à l'intérieur d'un choix d'aliments variés.

Même si elle est encore en cours, l'étude avec une approche diététique sur mesure pour l'obésité et le surpoids chez des patients atteints de protéinurie glomérulaire, suggère qu'une association séquentielle d'une intense perte de poids et d'un régime à bas contenu protéique pourrait avoir du succès dans la perte de poids, tout en maintenant la masse maigre et en contrôlant l'hyperfiltration et la protéinurie.

Dans ce conteste, un suivi rigoureux multispécialisé dédié et un programme alimentaire au choix multiple, flexible et de qualité ont été la clé pour le succès.

GN_RENIREeLPD 

Escolha país x

Escolha o seu país ou a sua nação

  • Österreich
  • Australia
  • Brasil
  • Canada
  • Canada (Français)
  • Schweiz
  • Suisse (Français)
  • Svizzera (Italiano)
  • Deutschland
  • España
  • France
  • Great Britain
  • Usa
  • Usa (Español)

Escolha pelo menos um país ou uma nação

Confirmar